Plateforme E-Commerce : Magento vs Prestashop vs WooCommerce vs Shopify

desk-laptop-mac-69432

En 2019, choisir son CMS e-commerce pour ouvrir sa boutique en ligne n’a jamais été aussi difficile.

Vous vous demandez surement pourquoi ?

Tout simplement parce que l’offre des CMS e-commerce disponibles n’a jamais été aussi grande.

Pour la majorité des e-commerçants, choisir la bonne plateforme e-commerce est un enjeu financier important : il s’agit de contrôler les coûts de développement tout en s’assurant de la bonne compatibilité du CMS avec l’ambition du projet e-commerce.

Face à cet embarras du choix, l’équipe Éraclès a créé pour vous un comparatif complet de 4 solutions e-commerce parmi les plus populaires du moment :

Magento, Prestashop, WooCommerce et Shopify : le comparatif pour 2019.

 

Pour vous aider à faire votre choix, nous avons comparé ces 4 CMS e-commerce sur les points suivants :

Nos 6 critères de comparaison des CMS en 2019.

  • Prise en main et exigences techniques – Est-ce facile à utiliser ? De quelles compétences avons-nous besoin ?  
  • Possibilités de design et templates – Que pouvons-nous faire en termes de design ? Faut-il acheter des templates ? 
  • Fonctionnalités e-commerce et plugins – Quelles sont les fonctionnalités du CMS ? Quels plugins sont utilisés ? 
  • Potentiel en SEO – Quels CMS possèdent le meilleur potentiel en SEO ? 
  • Support technique et communauté – Il y a t’-il un support dédié ? La communauté est-telle présente en France ? 
  • Prix et coûts de maintenance – Combien coûte un site en moyenne ? Combien faut-il prévoir pour la maintenance ? 
Prestashop

 

1. Présentation

 

Prestashop est un CMS e-commerce open-source et gratuit qui bénéficie d’une forte notoriété en France : il s’agit d’ailleurs d’une entreprise Française !

Source

Avec 270.000 marchands utilisant la technologie Prestashop, le CMS a rapidement su s’imposer comme une réelle alternative aux géants américains dont nous parlerons plus bas.

Puissant et hautement personnalisable, le CMS français est utilisé par de nombreuses marques et entreprises allant de la marque de mode (Le Slip Français, Veja…) aux géants du e-commerce comme K-Way, Decathlon, Mcdonald’s ou encore La Redoute.

L’installation et l’utilisation de Prestashop sont gratuites et l’entreprise ne prélève pas de commission sur les ventes effectuées (contrairement à Shopify).

Actuellement, Prestashop est dans sa version 1.7 et repose sur le framework PHP Symphony.

2. Prise en main et exigences techniques

 

En comparaison avec Magento, la prise en main de Prestashop est claire et intuitive : les gérants disposent d’un large panel de données facilement accessibles, permettant de garder l’oeil sur les indicateurs de performance les plus importants.

Comme WooCommerce, Prestashop est un CMS strictement open-source, ce qui signifie que l’hébergement et l’installation du CMS sur le serveur devront être réalisés par vos soins ou ceux d’un prestataire : il ne s’agit pas d’un service “tout-en-un” comme Shopify.

Concernant le développement de votre site, la difficulté de prise en main de Prestashop est intermédiaire : le CMS permet de créer des sites e-commerce puissants sans recourir à trop de code mais nécessitera davantage d’expertise technique pour les développements sur-mesure.

Pour les vendeurs multi-canaux, on notera la présence d’une fonction d’export permettant d’exporter vos produits vers Ebay, Amazon, Google Shopping et autres marketplaces de façon très rapide.

3. Design et templates

 

Prestashop dispose d’une marketplace permettant aux développeurs et gérants de choisir parmi plus de 4000 thèmes et templates e-commerce.

Cet immense choix de design fait de Prestashop une des solutions e-commerce disposant du plus grand catalogue de templates.

Accéder à la marketplace d’addons Prestashop

Dans l’ensemble, les templates Prestashop sont qualitatifs et responsive et sont vendus entre 59.99€ et 89.99€, offrant ainsi de vastes possibilités de designs qui pourront ensuite être personnalisés.

4. Fonctionnalités e-commerce et plugins

 

De façon native, Prestashop offre environ 500 fonctionnalités e-commerce de très haute qualité : cela fait du CMS français une offre très attractive et plus puissante que Shopify ou WooCommerce sur le plan des fonctionnalités techniques.

Entre autres, Prestashop se distingue particulièrement bien dans :

  • La création de produits et de packs
  • La gestion des stocks et des fournisseurs
  • La gestion des paiements et des livraisons
  • La gestion des commandes et des comptes clients
  • La mesure et l’analyse des ventes (KPIs)
  • La gestion de devises multiples pour l’international

Pour autant, Prestashop d’offre pas l’intégralité des fonctionnalités e-commerce que l’on peut trouver sur Magento : le CMS français affiche un positionnement intermédiaire en matière de fonctionnalités.

En tant que CMS open-source, Prestashop offre (en complément de ses fonctionnalités) l’accès à un vaste catalogues d’addons et de modules permettant d’ajouter de nombreuses fonctionnalités à son site.

Accéder à la marketplace de modules Prestashop

En outre, la marketplace Addons Prestashop propose plus de 3500 modules complémentaires, allant de l’ajout de ventes flash au dropshipping en passant par les modules de blog ou encore les modules de marketplace.

5. SEO

 

De façon native, Prestashop offre de bonnes perspectives de référencement grâce à un système intelligent de gestions des balises et du contenu qui permet d’accéder aux redirections, URLs canoniques, balises HTML et sitemaps.

En outre, Prestashop permet de profiter de :

  • La réécriture automatique des URLs
  • Des pages CMS pour la création de contenus
  • De nombreux modules SEO avancés
  • Un accès rapide aux principales balises SEO

En comparaison avec Shopify, Prestashop offre plus de libertés et un accès facilité aux principaux leviers SEO : il est tout simplement plus facile de mener des campagnes SEO sur un site Prestashop que Shopify bien que ce dernier reste compétitif dans ce domaine.

Comparé à Magento, Prestashop possède de solides arguments en SEO mais ne peut pas rivaliser avec l’ampleur des fonctionnalités disponibles sous Magento.

6. Support technique et communauté

 

Les utilisateurs Prestashop bénéficie de l’accès au support Prestashop qui propose un service de qualité – à ceci près qu’il est payant : comptez environ 100€ pour une intervention au ticket.

En effet, Prestashop propose du support personnalisé accessible au ticket ou via une offre annuelle.

Cliquez ici pour accéder à la page du support Prestashop.

Concernant la communauté, Prestashop dispose de plus d’un million de membres dans sa communauté et propose un forum d’utilisateurs très actif accessible en version Anglophone ou Francophone.

Enfin, Prestashop propose également des formations et de nombreux guides et livres blancs qui permettent de se tenir au courant des dernières pratiques en matière de réglementation (RGPD etc…) et e-commerce (conversion, ventes…).

7. Prix, coûts de maintenance et de déploiement

 

Comme nous le disions dans notre introduction, Prestashop est un CMS e-commerce open-source : son installation et son utilisation sont donc gratuites.

Cependant et de façon similaire à Magento ou WooCommerce, PrestaShop nécessite de prévoir un budget à allouer aux éléments suivants :

  • L’hébergement
  • Le nom de domaine
  • L’achat d’un template (si pertinent)
  • La création de maquettes (dans le cas des sites sur-mesure)
  • L’intégration des maquettes (dans le cas des sites sur-mesure)
  • L’ajout de fonctionnalités externes (achat de modules)
  • La maintenance et la résolution de bugs (avec prestataire externe)

Vous l’aurez compris, Prestashop n’est pas une solution “gratuite” à proprement dire : aucun CMS e-commerce (même open-source) n’est d’ailleurs réellement gratuit.

De la même façon que WooCommerce, Prestashop peut se révéler relativement économique pour les personnes qui en assurent eux-mêmes le déploiement et la maintenance, ou représenter un réel investissement pour les entreprises faisant appel à un développeur ou une agence.

Magento

 

1. Présentation

 

Magento est un CMS e-commerce disponible en 3 versions :

  • Une version gratuite (open-source, Community Edition)
  • Une version par abonnement payante “Small Business” dans le cloud (de façon similaire à Shopify)
  • Une version par abonnement payante “Commerce”, destinée aux grandes entreprises.

Dans le milieu du e-commerce, Magento est considéré comme la solution de référence pour les “gros” sites e-commerce générant de forts revenus et par conséquent, de nombreuses visites.

Plébiscité pour son éventail inégalé de fonctionnalités e-commerce, Magento est indéniablement la solution e-commerce la plus performante et complète de ce comparatif.

Pour autant, sa complexité et ses coûts associés très élevés n’en font pas une solution adaptée à toutes les entreprises, loin de là.

2. Prise en main et exigences techniques

 

De façon générale, la difficulté de prise en main et le niveau d’exigence technique requis pour les versions open-source (Community Edition) et Entreprise (Commerce Edition) sont élevés : l’implémentation d’un e-commerce Magento requiert quasi-systématiquement de recourir à un développeur ou à une agence e-commerce.

Source

Au niveau du back office, Magento a progressé depuis le lancement de Magento 2, mais reste obscur pour les personnes ne disposant pas d’un solide bagage technique.

De façon similaire à Shopify, Magento for Small Business permet cependant d’accéder à une version réduite de Magento contre un abonnement mensuel (prix sur devis) : cette solution cloud élimine également les coûts de maintenance et d’hébergement : il s’agit d’un service récent créé pour concurrencer Shopify pour lequel il n’existe pour l’instant que peu de retours.

3. Design et templates

 

Magento dispose d’une marketplace permettant aux équipes de développement et chefs d’entreprise d’acheter des thèmes, templates et extensions.

Pour autant, on ne compte à l’heure actuelle que 15 thèmes officiels disponibles sur la marketplace, ce qui réduit significativement les possibilités de design à partir d’un template officiel.

Dans la pratique, ce n’est cependant pas un problème : les entreprise utilisant Magento font appel à des prestataires pour créer des design sur-mesure.

Pour les autres utilisateurs souhaitant plus de templates Magento, le site ThemeForest offre cependant un large choix de thèmes

4. Fonctionnalités e-commerce et plugins

 

Contrairement à Shopify, Magento n’est pas une solution “prête à l’emploi” pour le e-commerce : il s’agit d’une solution e-commerce adaptée aux entreprises capables de déployer des moyens conséquents pour le déploiement et de maintenance de leur boutique.

Pour autant, c’est bien Magento qui dispose des fonctionnalités e-commerce les plus complètes, pour peu qu’elles puissent être installées et déployées par votre équipe de développement ou votre prestataire externe.


Source

En somme, les possibilités de personnalisation sur Magento sont quasiment infinies : le CMS profite également de nombreuses intégrations à des services et marketplaces tiers.

En outre, Magento se distingue des autres CMS grâce à des fonctionnalités comme :

  • L’achat instantané (pour les utilisateurs récurrents)
  • La segmentation des clients et la personnalisation de l’expérience d’achat (contenus affichés dynamiquement selon l’utilisateur)
  • La création de règles dynamiques pour les produits (affichage des produits up-sell et cross-sell intelligent)
  • L’ntégration ElasticSearch
  • La visualisation des données et la business intelligence

Concernant les plugins et extensions, Magento dispose d’une marketplace dédiée qui propose plus de 4200 extensions, rivalisant ainsi avec Prestashop sur ce point.

Les extensions disponibles permettent d’ajouter de nombreuses fonctionnalités à Magento (dans toutes ses versions) et varient de 0€ à plusieurs centaines d’euros.

5. SEO

 

Magento étant une solution adaptée aux grandes entreprises, on y trouve un puissant ensemble de fonctionnalités SEO avancées.

De plus, la récente sortie de Magento 2.0 a permis d’améliorer la vitesse de chargement et d’affichage sur les boutiques Magento, permettant de mieux satisfaire aux nouvelles exigences de Google sur la vitesse de chargement.

De façon similaire à Prestashop, Magento bénéficie également de la présence de nombreux plugins liés au SEO qui permettent une meilleure prise en main et un meilleur paramétrage du SEO sur les boutiques Magento.

De façon générale, les perspectives en termes de SEO sur une boutique Magento sont excellentes, mais requièrent toutefois l’intervention d’un consultant ou d’une agence SEO, à défaut de posséder soi-même les compétences pour l’optimiser : vous ne trouverez rien de préconfiguré sur Magento

6. Support technique et communauté

 

Le support Magento dont vous pourriez bénéficier dépend de la version de Magento que vous possédez :

  • Les utilisateurs de la version open-source pourront compter sur le forum (350.000 membres) et les documentations de Magento.
  • Les utilisateurs des versions payantes “Commerce” et “Small Businesses” bénéficient d’un support intégré à l’offre commerciale dont le prix varie selon l’offre choisie.

De façon similaire à WooCommerce et Prestashop, il existe également une forte communauté autour de Magento et de sa version “Community”.

7. Prix, coûts de maintenance et de déploiement

 

Comme nous l’expliquions dans notre introduction sur Magento, le prix de Magento varie selon la version choisie :

  • Gratuit pour la “Community Version” en open-source
  • Payant (abonnement >15.000€/an) pour la version “Commerce”
  • Payant (abonnement >2.000€/an) pour la version “Small Businesses”

Dans ces 3 cas de figure et de façon similaire à Prestashop et WooCommerce, il faudra ensuite tenir compte des coûts de déploiement, de design et de maintenance d’une solution Magento.

À titre indicatif, le budget moyen d’un déploiement complet sous Magento varie entre 20.000€ et 200.000€ selon le périmètre du projet et le cahier des charges, en excluant des services annexes tels que la création de contenus, le social media marketing ou encore le SEO.

Les frais de maintenance peuvent eux s’élever à plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’euros à l’année, en fonction du volume d’affaires généré.

WooCommerce

 

1. Présentation

 

WooCommerce est un plugin e-commerce gratuit venant s’ajouter à un site WordPress existant : WooCommerce s’appuie donc sur le CMS WordPress pour fonctionner.

De façon similaire à Prestashop ou à la version Community de Magento, WooCommerce est accessible en open-source : il s’agit d’ailleurs de la solution e-commerce leader du marché mondial en nombres d’utilisateurs recensés.

Relativement simple à prendre en main, le plugin WooCommerce permet de créer des e-shop personnalisables grâce aux nombreux templates et addons disponibles.

2. Prise en main et exigences techniques

 

Comme nous le disions à l’instant, WooCommerce est une solution e-commerce au positionnement intermédiaire : sa prise en main est relativement accessible bien que la personnalisation et la gestion d’un site WooCommerce nécessite de réelles compétences techniques.

Plus facile à utiliser que Magento et comparable à Prestashop sur ce point, WooCommerce nécessite donc cependant de recourir à des compétences techniques pour l’installation, l’hébergement et le déploiement de la boutique e-commerce.

De façon générale, WooCommerce est cependant plus difficile à prendre en main et nécessite davantage de compétences techniques que Shopify.

3. Design et templates

 

Concernant le design, le réel avantage de WooCommerce sur Magento, Shopify et Prestashop consiste en sa capacité à rendre “marchand” n’importe quel site WordPress.

En plus de cette fonctionnalité permettant de mélanger site vitrine, site média et site e-commerce de façon harmonieuse, les utilisateurs de WooCommerce peuvent également compter sur de nombreux templates et thèmes payants disponibles sur des plateformes comme ThemeForest.

Source : ThemeForest

Enfin, on notera également la présence d’un thème officiel gratuit (StoreFront) permettant de servir de base en vue d’une personnalisation plus poussée.

4. Fonctionnalités e-commerce et plugins

 

De façon native, WooCommerce dispose d’un ensemble homogène de fonctionnalités e-commerce : la plupart des boutiques WooCommerce nécessiteront cependant l’installation d’extensions permettant d’étendre les fonctionnalités du WooCommerce basique.

Source : WooCommerce

En comparaison avec Prestashop ou Magento, certaines fonctionnalités liées aux ventes, à la personnalisation des produits, aux paniers et aux wishlists ne seront pas présentes nativement.

On notera également que les possibilités d’analyse des données et le back office sont en retrait par rapports aux trois autres solutions étudiées, bien que la prise en main reste relativement accessible.


5. SEO

 

L’aspect open-source de WooCommerce le rend comparable à Prestashop ou Magento quant au potentiel SEO de votre future boutique.

De façon générale, WooCommerce permet d’accéder facilement au code source et aux méta-informations.

Étant basé sur WordPress, WooCommerce permet de modifier les principaux leviers du SEO : on notera également la présence de nombreuses extensions SEO qui vous faciliteront le travail et permettront de jouer sur des critères tels que la vitesse, la structure et les contenus affichés.

6. Support technique et communauté

 

Contrairement à Prestashop ou Shopify, WooCommerce ne bénéficie pas d’un réel “support” client dédié : il faudra s’appuyer sur des prestataires externes ou les nombreuses ressources disponibles sur le web en cas de bugs ou de blocages techniques.

Cependant, on notera que WooCommerce dispose d’une communauté très développée : il existe de nombreux forums et ressources qui traitent de la plupart des problématiques rencontrées par les utilisateurs.

7. Prix, coût de maintenance et de déploiement

 

Comme nous l’expliquions plus haut, WooCommerce est un plugin gratuit de WordPress, lui-même également gratuit à l’installation et à l’usage.

Il est également utile de préciser que WooCommerce ne prélève pas de commission sur les ventes, contrairement à Shopify.

Pour autant, WooCommerce nécessite de prévoir un budget à allouer aux éléments suivants :

  • L’hébergement
  • Le nom de domaine
  • L’achat d’un template (si pertinent)
  • La création de maquettes (dans le cas des sites sur-mesure)
  • L’intégration des maquettes (dans le cas des sites sur-mesure)
  • L’ajout de fonctionnalités externes (achat d’extensions)
  • La maintenance et la résolution de bugs (avec prestataire externe)

Vous l’aurez compris, WooCommerce n’est donc pas une solution “gratuite” à proprement dire : il s’agit du même cas de figure que pour Prestashop ou Magento en version “Community”.

Shopify

 

1. Présentation

 

Shopify est une solution tout-en-un e-commerce type “SaaS” : il s’agit donc d’une solution e-commerce payante et hébergée dans le cloud qui affranchit ses utilisateurs de devoir manuellement gérer l’hébergement et les évolutions techniques de leur plateforme e-commerce.

Vous l’aurez compris, Shopify est la seule solution e-commerce de ce comparatif qui ne propose pas de version open-source : l’intégralité du code des thèmes Shopify est donc possédée par l’entreprise elle-même qui assure le maintien des serveurs et les aspects liés à la sécurité ainsi qu’à la vitesse de votre site.

2. Prise en main et exigences techniques

 

La prise en main de Shopify est une référence dans le milieu de l’e-commerce : il s’agit d’une solution adaptée aux personnes souhaitant s’occuper elles-mêmes du déploiement de leur site e-commerce.

Contrairement à WooCommerce, Prestashop & Magento, Shopify ne nécessite pas d’installation ni ne s’occuper de l’hébergement, du nom de domaine et du SSL.

Concrètement, il suffit donc de s’inscrire sur https://fr.shopify.com/ pour commencer à créer son site en ligne, directement depuis votre espace client Shopify.

Source : Shopify

Concernant les exigences techniques, Shopify est bien la solution la moins compliquée de ce comparatif : elle ne requiert pas, ou peu de connaissances en programmation pour créer un site e-commerce même si des connaissances générales sont fortement conseillées pour mener à bien la création et la gestion des ventes.

À ce sujet, on notera que Shopify permet de personnaliser des “templates” (modèles pré-conçus) à partir d’un système de drag-and-drop, éliminant ainsi la nécessité de savoir programmer.


3. Design et templates

 

Contrairement aux 3 autres solutions dont nous avons parlé, Shopify repose quasiment entièrement sur la personnalisation d’un template : rares sont les cas de développements sur-mesure sur Shopify.

En conséquence, Shopify propose à l’heure actuelle 68 thèmes dans sa boutique marketplace.

Accéder à la marketplace Shopify

Si la marketplace Shopify ne compte que peu de thèmes en comparaison à celle de Prestashop, on constatera cependant que la qualité des thèmes est bonne : les utilisateurs de Shopify se reposent quasiment tous sur un template.

Concernant les prix des thèmes, comptez en moyenne 180$ pour un thème de qualité.

Concernant les possibilités de personnalisation du design, le système de drag-and-drop de Shopify permet de rapidement modifier un thème pour y intégrer vos propres photos et contenus.

Cependant, Shopify ne permet que difficilement de créer des designs sur-mesure : il vous faudra pour cela faire appel à un prestataire externe maîtrisant le langage des thèmes Shopify : Liquid, un langage écrit en Ruby.

Étant limité au choix des thèmes et à leur personnalisation, il faudra donc potentiellement faire des compromis en termes de possibilités de design, ce qui n’est pas le cas sur des solutions comme Magento, Prestashop et WooCommerce.

4. Fonctionnalités e-commerce et plugins

 

De façon native, Shopify propose un bon nombre de fonctionnalités e-commerce intéressantes à travers ses “packs” (voir “prix, coûts de maintenance et de déploiement).

En outre, Shopify propose dès 29$ par mois une offre de boutique fonctionnelle, limitée à 2 utilisateurs mais sans limite d’ajout de produits qui inclut également la sécurisation (SSL), la création de codes promotionnels et la récupération de paniers abandonnés.

Il est intéressant de noter que ces fonctionnalités incluses de base dans Shopify ne sont généralement pas présentes de façon native dans WooCommerce, Prestashop & Magento : il s’agit donc d’une offre intéressante permettant d’acquérir un “package” prêt à l’emploi.

Les fonctionnalités de type cartes-cadeaux, rapports d’analyse et calcul des frais d’expédition par un tiers ne sont accessibles que dans les offres supérieures (79$ à 299€ par mois).

Concernant les plugins Shopify, l’entreprise propose à ses clients une marketplace permettant d’acheter des “applications” permettant d’étendre les fonctionnalités de votre boutique Shopify.

Accéder à la marketplace Shopify

On notera enfin la possibilité d’intégrer Shopify aux canaux de vente de type Amazon, Ebay, Instagram et Facebook grâce aux extensions dédiées.

5. SEO

 

Shopify propose de façon native une structure et un code propices au SEO : cette solution e-commerce ne rencontre pas les mêmes problèmes SEO structurels trouvés chez d’autres entreprises commercialisant des solutions e-commerce dans le cloud.

La solution permet d’accéder facilement aux méta-données et méta-informations ce qui permet d’optimiser rapidement les pages contenus et produits.

Cependant, les limites imposées par le choix du thème pourront bloquer certaines entreprises dans la création de structures de site sur-mesure : cela peut être un frein au référencement dans certains cas.

6. Support technique et communauté

 

Shopify possède probablement le support-client le plus clair et direct des 4 solutions que nous étudions aujourd’hui : chaque utilisateur payant accède à un service client 7j/7 et accessible 24h/24h par e-mail, téléphone ou chat en ligne (le temps de réponse peut cependant varier).

Pour les nouveaux entrepreneurs du e-commerce, on notera également que Shopify dispose d’un blog fournit en ressources sur le dropshipping, le référencement naturel et les performances e-commerce.

7. Prix, coûts de maintenance et de déploiement

 

C’est sur la thématique du prix et des coûts associés que Shopify se distingue le plus des autres solutions étudiées.

En effet, contrairement aux 3 autres solutions, Shopify requiert de payer un abonnement mensuel pour l’utilisation de votre boutique :

Source

En plus de cet abonnement mensuel, Shopify prélève des frais de transaction sur chaque vente effectuée qui viendront s’ajouter aux frais appliqués par votre solution de paiement : les frais de transaction vont de 2% à 0.5% en fonction de l’offre choisie.

Enfin, il faudra également prévoir de dépenser environ 180$ pour l’achat d’un thème premium, bien que quelques thèmes gratuits existent.

On notera qu’une version d’essai de 14 jours permet d’essayer gratuitement Shopify.

Concernant les coûts additionnels, les offres Shopify incluent de base l’hébergement, le stockage des données et le certificat SSL : les autres dépenses liées à des potentiels développements sur-mesure ou du marketing digital resteront bien évidemment à votre charge.

Combien coûtent PrestaShop vs Magento vs WooCommerce vs Shopify ? 

 
Avant de conclure et de donner notre avis sur les avantages et les inconvénients des 4 sites que nous avons comparé, jetons un oeil à ce tableau récapitulatif des coûts des 4 CMS e-commerce.

Pour plus d’informations, consultez notre article dédié : 

Combien Coûte un Site E-Commerce en 2019 ?

 

PrestaShop WooCommerce Magento Shopify
Prix
Gratuit
Gratuit
Gratuit
29-299€/mois*
Thèmes
0 à 130€
0 à 135€
0 à 399€
0 à 180€
Commission sur CA
0%
0%
0%
2% à 0.5%
Hébergement
Non inclus
Non inclus
Non inclus
Inclus
Maintenance
Variable
Variable
Variable
Sans Maintenance**
Budget Moyen Total
4500 à 50.000€
3500 à 30.000€
15.000 à 250.000€
4780€ à Variable***

 

* Il s’agit des abonnements standards Shopify. Pour du développement spécifique et les sites à fort trafic il faudra opter pour Shopify Plus qui commence à 2.000€/mois pour les frais de licence. 

** Hors Shopify Plus qui nécessitera des coûts de maintenance similaires à Magento.

*** Notre simulation à 4.780€ est annuelle et prend en compte : (Thème (180€) + (Abonnement) 12×299€/mois + 0.5%(commission) x 200.000€ de CA). Elle exclut vos jours hommes passés à créer et faire évoluer le site. 

Jetons également un oeil à cette simulation de coûts en fonction du niveau de complexité d’un site e-commerce développé en 2019. 

Basique Semi-Custom Full-Custom
Design
100-200€
2000-5000€
5000-20000€
Fonctionnalités
0-1000€
1500-7000€
10000-50000€
Intégrations
0-500€
1000-3000€
5000-15000€
Maintenance (mensuel)
0-300€
500-1000€
2000-5000€
Hébergement (mensuel)
10-20€
50-100€
250-800€

Total Setup

100-2000€
4500-15000€
20000-85000€

Total Mensuel

10-300€/mois
550-1100€/mois
2200-6000€/mois

Conclusion : quelle plateforme e-commerce pour votre entreprise ?

 

Notre avis sur Shopify :

 

Pour qui ? TPE/PME et entrepreneurs individuels souhaitant s’occuper eux-mêmes de la création de leur boutique e-commerce.

Les avantages de Shopify en 2019.

  • Prise en main facilitée – L’avantage principal de Shopify est son interface et la facilité avec laquelle on peut essayer de créer une boutique soi-même. 
  • Offres « tout compris » – Les offres de Shopify par abonnement sont claires et intègrent chacunes plus ou moins de fonctionnalités e-commerce. 
  • Système de « drag-and-drop » – Pour ceux qui veulent créer leur boutique seul(e) et sans prestataire, le système « drag-and-drop » permet de modifier le design. 
  • Peu de pré-requis en programmation  – Pour les entreprises qui ne souhaitent pas personnaliser leur boutique au-delà du thème et de ses fonctionnalités natives, les compétences en programmation en sont pas requises. 
  • Nombreux templates – Shopify vend de nombreux templates qualitatifs et responsives. 

Les inconvénients de Shopify en 2019.

  • Faible flexibilité de développement – Shopify est conçu pour personnaliser soi-même des templates achetés préalablement et installer des extensions. Il est difficile et coûteux de développer des nouvelles fonctionnalités par dessus Shopify. 
  • Absence de certaines fonctionnalités – Shopify comporte moins de fonctionnalités e-commerce natives que certains CMS open-source. 
  • Commissions sur le CA – En fonction de l’abonnement payant choisi, Shopify prélève une commission sur le chiffre d’affaires de la boutique. 
  • DIY – Shopify est basé sur le principe du Do-It-Yourself : c’est donc à vous de vous occuper du design, de personnaliser la boutique et de gérer son évolution; ce qui peut se révéler extrêmement chronophage. 
  • Personnalisation coûteuse – Il est possible de développer en « Liquid » par dessus Shopify mais les coûts de développement sont égaux ou dépassent alors ceux de plateformes plus populaires en France comme PrestaShop ou WooCommerce. 

 

Notre avis sur PrestaShop :

Pour qui ? PME + ETI + Grandes Entreprises souhaitant disposer d’une puissance solution flexible 100% e-commerce.

Les avantages de PrestaShop en 2019.

  • Grande flexibilité de développement – La nature open-source de PrestaShop fait que la solution est flexible : il est possible de développer de nombreuses fonctionnalités sur PrestaShop. 
  • Possibilités quasi-infinies de design – De même, il est possible et courant d’intégrer des maquettes graphiques sur-mesure sur PrestaShop, ce qui rend possible des personnalisations à l’infinie. 
  • Fonctionnalités e-commerce avancées – Nativement, PrestaShop est une des solutions e-commerce les plus complètes en termes de nombres de fonctionnalités e-commerce. 
  • Grand choix de modules  – La marketplace « Addons PrestaShop » compte plus de 4000 modules pour couvrir la quasi-totalité des besoins des e-commerçants. 
  • Nombreux thèmes et templates  – De même, la marketplace et des sites comme ThemeForest regorgent de nombreux thèmes personnalisables. 
  • Grande communauté en France – PrestaShop est leader du marché en France et dispose donc d’une très forte notoriété ainsi que d’une large communauté d’utilisateurs. 
  • Nombreux prestataires en France – Conséquence de sa notoriété, le nombre de prestataires spécialisés sur PrestaShop rend plus facile les processus de création et de maintenance des sites. 
  • Capacité à évoluer et à scaler – Nativement, PrestaShop est capable de supporter des charges lourdes en termes de trafic et du nombre de produits, c’est donc une excellente solution pour les entreprises e-commerce qui ont pour vocation de croître. 

Les inconvénients de PrestaShop en 2019.

  • Coûts de déploiement et de maintenance – En comparaison avec une solution DIY, les coûts de déploiement et de maintenance d’un site sous PrestaShop sont plus élevés. Ils sont à peu près égaux à ceux d’un site WooCommerce et inférieurs à ceux d’un site Magento. 
  • Connaissances techniques ou prestataire requis – De par sa nature open-source, la création et la maintenance d’un site e-commerce PrestaShop nécessite la plupart du temps des connaissances en programmation et à minima en gestion de back-office. 

Notre avis sur Magento :

Pour qui ? Moyennes et grandes entreprises ou e-commerce pure-player à très forte ambition souhaitant bénéficier des fonctionnalités e-commerce les plus avancées et prêtes à investir lourdement. 

Les avantages de Magento en 2019.

  • Flexibilité de développement très avancée – Magento est incontestablement flexible : il est possible de développer la plupart des fonctionnalités e-commerce connues et de les adapter aux besoins des gros e-commerce. 
  • Fonctionnalités les plus avancées du marché – Magento dispose des fonctionnalités e-commerce les plus poussées du marché, faisant de lui une référence pour les très gros sites e-commerce qui ne souhaitent pas faire du « from-scratch ». 
  • Possibilités quasi-infinies de design – Comme PrestaShop ou WooCommerce, Magento permet d’intégrer une quasi infinité de design. 
  • Nombreuses intégrations tierces possibles – Particularité de Magento, celui-ci dispose de puissantes intégrations vers des systèmes ERP et autres, notamment orientés Grande Entreprise. Les intégrations sont cependant très coûteuses. 
  • Capacité à scaler et évoluer – De par sa nature open-source et sa grande flexibilité, Magento permet de soutenir des charges très élevées en termes de trafic et du nombre de produits. 

Les inconvénients de Magento en 2019.

  • Coûts de déploiement très élevés – Sur le marché des CMS e-commerce, Magento possède les coûts de déploiement les plus élevés du marché. Les temps de développement et d’intégration dépassent ceux des autres CMS et il n’est pas rare qu’un déploiement puisse dépasser les 150.000€. 
  • Coûts de maintenance très élevés – Comme pour le déploiement, la maintenance d’un site Magento nécessite des compétences précises et rares sur le marché, ce qui fait grimper en flèche les coûts de maintenance annuels. 
  • Nécessite une équipe de développement – Pour les gros projets Magento, il est courant qu’une équipe entière soit dédiée au développement puis à la maintenance du site. 
  • Peu de templates officiels disponibles  – Bien que cela ne soit pas pénalisant dans la mesure où la plupart des sites Magento utilisent des designs sur-mesure, on constate qu’il existe peu de templates officiels. 

 

Notre avis sur WooCommerce :

Cible : PME + ETI + Grandes Entreprises souhaitant disposer d’une solution flexible en e-commerce.

Les avantages de WooCommerce en 2019.

  • Flexibilité de développement  – La nature open-source de WP-WooCommerce fait que la solution est flexible : il est possible de développer de nombreuses fonctionnalités sur PrestaShop. 
  • Possibilités quasi-infinies de design – Comme PrestaShop et Magento, WooCommerce permet d’intégrer une quasi infinité de design. 
  • Fonctionnalités e-commerce avancées – Nativement, WooCommerce dispose de  nombreuses fonctionnalités e-commerce. 
  • Nombreuses extensions disponibles – Il existe de nombreuses extensions WooCommerce bien que le catalogue soit plus réduit que sur PrestaShop.
  • Nombreuses thèmes/templates disponibles – La communauté mondiale WooCommerce étant grande, il existe de nombreux thèmes WooCommerce. 
  • Blogging performant sur WordPress – Particularité de WooCommerce, sa base sur WordPress lui donne un avantage concernant les possibilités de blogging, généralement supérieures à celles des autres CMS. 

Les inconvénients de WooCommerce en 2019.

  • Système de gestion back-office en dessous des autres CMS – WooCommerce étant une extension, le système de gestion en back-office est le moins bon des 4 solutions, ce qui peut pénaliser les activités quotidiennes et le reporting. 
  • Absence de fonctionnalités e-commerce natives – Nativement, WooCommerce dispose de moins de fonctionnalités e-commerce que PrestaShop et Magento. 
  • Coûts de déploiement et de maintenance – En comparaison avec une solution DIY, les coûts de déploiement et de maintenance d’un site sous WooCommerce sont plus élevés. Ils sont à peu près égaux à ceux d’un site PrestaShop et inférieurs à ceux d’un site Magento. 
  • Connaissances techniques ou prestataire requis – De par sa nature open-source, la création et la maintenance d’un site e-commerce WooCommerce nécessite la plupart du temps des connaissances en programmation.

Notre guide comparatif des solutions e-commerce touche à sa fin !

Et vous, quelle solution e-commerce envisagez-vous pour votre entreprise ?

Besoin de conseils pour lancer votre projet e-commerce ?

Découvrez notre article dédié à l’ouverture d’une boutique en ligne ci-dessous.

Le guide pour ouvrir sa boutique en ligne : créer son site e-commerce en 2019.

Éraclès est une agence partenaire officiel PrestaShop qui accompagne les entreprises sur la création, la refonte et la maintenance de plateformes e-commerce flexibles et scalables.

Notez cet article !

Cliquez ci-dessous pour noter

Note moyenne / 5. Nombre de votes

À propos

À propos

Paul Nguyen est directeur marketing chez Éraclès, une agence e-commerce spécialisée dans le développement de sites e-commerce sur-mesure, avec la technologie PrestaShop. En savoir plus.

Partagez ce poste

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Paul Nguyen
Paul Nguyen

Directeur marketing au sein d'Éraclès, agence e-commerce PrestaShop basée à Paris.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn